Calais : la police accusée de "gazer" les migrants et leurs affaires personnelles

par franceinfo

Un peu plus d'un an après le démantèlement de la jungle, 600 migrants vivent toujours dans des conditions difficiles. La situation est souvent tendue avec les forces de l'ordre accusées ces derniers jours de "gazer" les migrants.

Retrouver toutes les infos sur la vidéo sur : https://www.francetvinfo.fr/monde/europe/migrants/calais-la-police-accusee-de-gazer-les-migrants-et-leurs-affaires-personnelles_2563431.html

Vos réactions doivent respecter nos CGU.