Brexit: on vous explique l'imbroglio de ce week-end entre Boris Johnson et les parlementaires britanniques

par BFMTV

Boris Johnson martelait dimanche que le Brexit aurait bien lieu le 31 octobre, bien qu'il ait été contraint par son Parlement d'écrire à Bruxelles pour demander un report. Les Européens se retrouvaient dimanche avec trois lettres disant tout et son contraire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.