Brexit: Boris Johnson menace de convoquer des élections anticipées "si les députés votent pour créer de nouveaux délais inutiles"

par BFMTV

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a essuyé un cinglant revers mardi au Parlement, où les députés ont adopté une motion visant à obtenir un report du Brexit, prévu le 31 octobre. Il a répliqué en menaçant de convoquer de nouvelles élections si les députés parvenaient à imposer un report du Brexit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.