Brésil : la condamnation d'un ex-ministre menace Lula

par euronews (en français)

Antonio Palocci, l’homme qui pourrait faire tomber l’ex-président Lula selon la presse brésilienne. Cet ancien ministre des Finances serait en train de négocier une remise de peine avec la justice en échange de révélations sur le vaste scandale de corruption via le géant pétrolier d‘État, Petrobras.

Brésil: Lourde peine pour ex-ministre clé de Lula – L’ancien ministre brésilien des finances, Antonio Palocci, ... https://t.co/x1L79i0RJv— Actualités Suisse (@SuisseSUI) 26 juin 2017

Palocci a été condamné hier à plus de 12 ans de prison pour avoir détourné plus de 10 millions de dollars afin de financer des campagnes politiques du Parti des Travailleurs de Lula et son héritière Dilma Roussef. Un parti dont l’ex-ministre des Finances était une des personnalités les plus influentes, ses révélations pourraient donc être explosives.

D’autant plus que Lula est lui aussi visé par l’enquête sur le détournement de plus de deux milliards de dollars de Petrobras. Le juge en charge du dossier a déjà mis des dizaines de dirigeants d’entreprises et d’hommes politiques de tous bord derrière les barreaux.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.