Bourses : la semaine de tous les excès s'achève

par euronews (en français)

Déstabilisés par le fragilité de l‘économie chinoise, les marchés financiers viennent de vivre une des semaines les plus éprouvantes depuis la crise de 2008, s’en remettant une nouvelle fois aux banques centrales pour relever la tête.

De Shanghaï à Paris en passant par New York ou Francfort, les indices ont cédé à l’affolement lundi, allant jusqu‘à perdre plus de 8% pour certains, à l’occasion d’une séance historique. Et puis la Banque centrale chinoise serait entrée en scène en rachetant beaucoup de titres boursiers en milieu de semaine.

“Ils soutiennent les marchés actions à Shanghaï en achetant des titres, explique Mike Ingram de BGC. Mais certains problèmes fondamentaux demeurent et je serais très surpris si on atteignait la fin de l’année sans qu’ils refassent surface”.

En Chine de nombreux actionnaires ont perdu énormément d’argent ces dernières semaines. Les petits porteurs représentent 90% des investisseurs chinois.

“Les investisseurs qui ont perdu beaucoup d’argent c

Vos réactions doivent respecter nos CGU.