Benghazi: rejet des accusations de Kadhafi et grogne...

par euronews-fr

C'est après une rencontre à Benghazi avec l'envoyé spécial de l'Onu, que les rebelles se sont dits prêts à un cessez-le-feu hier. Et ce, alors que les Occidentaux cherchent une solution politique au conflit. ...http://fr.euronews.net/

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU