Benghazi: rejet des accusations de Kadhafi et grogne...

par euronews-fr

C'est après une rencontre à Benghazi avec l'envoyé spécial de l'Onu, que les rebelles se sont dits prêts à un cessez-le-feu hier. Et ce, alors que les Occidentaux cherchent une solution politique au conflit. ...http://fr.euronews.net/

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.