Barack Obama laisse une chance à la diplomatie tout en...

par euronews (en français)

Lors d'un discours solennel la nuit dernière, le président américain a de nouveau dénoncé l'attaque chimique "écoeurante" du 21 août dernier près de Damas. Des civils tués par le gaz et dont le régime d'Assad est selon lui responsable.

...

http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.