Bachar al-Assad bientôt privé de Légion d'honneur

par BFMTV

Après les frappes militaires déclenchées en Syrie par les alliés occidentaux, il y a un autre moyen - plus symbolique - de punir Bachar al-Assad: lui retirer sa Légion d'honneur. Le président syrien est plus précisément grand-croix, soit la plus haute distinction possible de cet ordre créé par Napoléon. Cette décoration lui avait été remise en 2001 des mains de Jacques Chirac, alors président de la République, qui pensait alors que le fils serait plus ouvert aux idées démocratiques que son père Hafez. L’Elysée a confirmé ce lundi soir qu’une procédure était en cours pour retirer la Légion d’honneur au président syrien.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.