Aux Philippines, la police est désormais chargée d'arrêter les vapoteurs

par BFMTV

Aux Philippines, la police est désormais chargée d'arrêter les vapoteurs. Le président Rodrigo Duterte a annoncé qu'il comptait interdire la cigarette électronique dans le pays. Le chef de l’État a qualifié de “toxique” la cigarette électronique, qu’il a accusée de diffuser des “produits chimiques” dans le corps de ses utilisateurs. Il a ensuite menacé d’arrêter quiconque vapoterait en public aux Philippines, un pays qui a déjà l’une des législations les plus sévères d’Asie contre le tabagisme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.