Au Liban, les manifestants incendient la mairie de Tripoli

par BFMTV

Au quatrième jour des violents affrontements avec les forces de l'ordre, les manifestants ont jeté des cocktails molotov dans les locaux de la mairie de Tripoli. Un violent incendie s'est alors déclaré. Deuxième ville du Liban, Tripoli est le théâtre d'importantes manifestations contre la gestion de la crise de Covid-19. Elle est l'une des villes les plus pauvres du pays ; les manifestants y protestent contre les restrictions sanitaires et contre une grave crise économique qui ne cesse de s'approfondir. Depuis le 14 janvier, les Libanais connaissent l'un des confinement les plus stricts au monde.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.