Athènes a voté un budget d'une extrème rigueur pour 2012

par euronews (en français)

Petit signe d'espoir malgré tout, si la Grèce met en oeuvre les réformes prévues, elle devrait enregistrer l'an prochain un excédent primaire - c'est-à-dire hors service de la dette- de 1,1%. Le Parlement grec a adopté un budget d'austérité drastique : objectif, montrer sa détermination à rester dans l'euro et à respecter les promesses faites aux créanciers. ... http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.