ARCHIVES/Salisbury: Lieux liés à l'empoisonnement de Skripal

par afp

La Première ministre britannique Theresa May a estimé lundi 12 mars "très probable" que la Russie soit "responsable" de l’empoisonnement de l'ex-espion russe Sergueï Skripal et l'a sommée de s'expliquer d'ici mardi soir, des accusations qualifiées de "provocation" par Moscou. IMAGES D'ARCHIVES des lieux à Salisbury liés à l'empoisonnement - Durée: 01:03

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.