Amazonie: la pression monte sur le Brésil de Bolsonaro

par afp

Le président brésilien Jair Bolsonaro a autorisé vendredi la mobilisation de l'armée en Amazonie pour lutter contre les incendies, mais a estimé que ces feux ne pouvaient "servir de prétexte" à des sanctions internationales

Vos réactions doivent respecter nos CGU.