«Alexis Tsipras a menti de bout en bout au peuple grec», dénonce Bruno Le Maire

par libezap

Après quelques semaines de négociations, l'étau se resserre autour du gouvernement grec qui a sorti la carte du référendum afin de consulter le peuple sur une éventuelle sortie de la Grèce de l'Union européenne (UE).

Mais pour certains politiciens français, le responsable de cette situation est tout choisi. Il s'agit du Premier ministre grec, Alexis Tsipras. «Le mensonge ne mène nulle part», atteste le député Les Républicains (LR) de l'Eure, Bruno Le Maire mardi sur France Inter. «Alexis Tsipras a menti de bout en bout au peuple grec» dénonce-t-il avant d'assurer qu'il «souhaite que la Grèce reste dans l'Union Européenne et dans la zone euro».

Selon l'élu LR, le chef du gouvernement grec aurait menti «comme candidat, comme président, comme négociateur avec les membres de la zone euro» et «porte une lourde responsabilité vis à vis du peuple grec et de l'Union Européenne toute entière». Un discours déjà entonné lundi par Nicolas Sarkozy lors d'une conférence de presse.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.