Airbags Takata : Toyota et Nissan vont rapatrier 6,5 millions de voitures

par euronews (en français)

Les constructeurs japonais Toyota et Nissan vont rapatrier à l’atelier un total de 6,5 millions de véhicules en raison d’airbags potentiellement défectueux fabriqués par Takata, un équipementier automobile japonais.

Aucun accident ou blessure n’a été signalé en liaison avec les voitures concernées, affirment les deux constructeurs qui disent simplement agir par principe de précaution.

Ving cinq millions de véhicules ont déjà été rappelés à travers le monde depuis 2008 en raison des airbags Takata qui sont susceptibles d’exploser avec une force excessive et provoquer des accidents mortels. .

Vos réactions doivent respecter nos CGU.