Accord sur la Grèce : les politiques divisés sur le couple franco-allemand

par libezap

Après pas moins de 17 heures de négociations, les dirigeants européens sont parvenus lundi à un accord «unanime» pour négocier un troisième plan d'aide à la Grèce et éviter in extremis la sortie du pays de la zone euro. Une issue qui a aussitôt fait réagir bon nombre de politiques, à commencer par le chef de l'Etat, François Hollande, qui a salué «une Europe à la hauteur du défi qui lui était lancé». Mais tous ne partage pas l’enthousiasme du président de la République, en particulier sur la soliditité du couple franco-allemand.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.