Abdeslam: qui payera ses frais d’avocat?

par BFMTV

Incarcéré depuis ce mercredi à la prison de Fleury-Mérogis, Salah Abdeslam sera défendu par Frank Berton, un ténor du barreau de Lille. Et ironie du sort, c’est l’Etat français qui payera pour la défense du terroriste présumé via l’aide juridictionnelle. Ce dispositif est soumis à deux conditions: percevoir moins de 1.000 euros de revenus mensuels et être Français, citoyen d’un Etat membre de l’UE ou étranger en situation régulière. Un effort de solidarité nationale dont le suspect clef des attentats du 13 novembre va pouvoir bénéficier, puisque tout le monde y a droit, indépendamment des charges qui pèsent contre lui.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - Abdeslam: qui payera ses frais d’avocat?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]