A Idomeni, la crise migratoire vire à la crise humanitaire

par euronews-fr

Alors qu'un sommet extraordinaire se tient à Bruxelles entre les dirigeants de l'Union européenne et le Premier ministre turc, la situation à Idomeni, à la frontière entre la Grèce et l'ancienne république yougoslave de Macédoine, frise la crise humanitaire.

"La situation est dramatique", constate le correspondant d'Euronews à Idomeni, Apostolos Staikos. "C'est la désorganisation totale dans ce camp. Il y a bien quelques toilettes chimiques mais pas assez pour tout le monde. Il n'y a pas d'eau chaude, pas de douches, pas assez de repas chauds. Il faut même attendre 5 heures pour avoir un sandwich. Il manque des médecins, des couvertures, des tentes. Les gens ne peuvent même pas se protéger de la pluie."

"Les bénévoles font de leur mieux mais des familles de migrants continuent d'affluer ici, à Idomeni, avec leurs enfants", poursuit Apostolos Staikos. "Ca peut sembler étrange mais ils ont aussi besoin de jouets parce que les plus jeunes pleurent, ils s'ennuient. Les gens vivent dans

Vos réactions doivent respecter nos CGU.