A Budapest, Merkel critique la démocratie "illibérale" de Orban

par euronews-fr

Deux pays très interdépendants sur le plan économique, mais éloignés sur la définition de la démocratie. La chancelière allemande était en visite en Hongrie, où le Premier ministre souhaite une démocratie "illibérale", c'est le nom que lui donne Victor Orban, citant comme modèle la Russie, la Chine et Singapour :
"Nous pensons que chaque démocratie n'est pas nécessairement libérale, et si quelqu'un dit que la démocratie doit être libérale, a déclaré Viktor Orban, c'est accorder la primauté à une école de pensée, et nous ne le souhaitons pas."

Pour sa première visite depuis l'arrivée au pouvoir du dirigeant hongrois en 2010, Angela Merkel, elle aussi dans le camp conservateur, a affirmé sa différence : "Notre parti, le parti dont je suis issue, la CDU a trois racines : libérales, chrétiennes-démocrates et conservatrices, c'est pour cela que nous sommes le parti du peuple. Alors pour moi le mot "illibéralisme" n'a rien à voir avec la démocratie."

Alors que Viktor Orban est fr

Vos réactions doivent respecter nos CGU.