5000 étrangers détenus, suspectés d'être des mercenaires

par euronews (en français)

En Libye, les rebelles affirment détenir près de 5000 étrangers. La plupart sont suspectés d'être des mercenaires à la solde de Kadhafi. Ils sont originaires du Tchad, du Soudan ou encore de Somalie. L'ONG Human Rights Watch appelle le gouvernement intérimaire à stopper les arrestations arbitraires. Le Haut Commissariat aux réfugiés de l'ONU fait état de progrès, après la libéra... http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.