Vibromasseur espion : un « ami » qui ne vous veut pas que du bien

Vibromasseur espion : un « ami » qui ne vous veut pas que du bien©LEPOINT

LEPOINT, publié le vendredi 02 février 2018 à 11h05

Une utilisatrice de Lush, un sex-toy connecté, a porté plainte contre le fabricant, l'accusant de collecter secrètement des données.

Vous connaissiez 007 et son fidèle agent ès gadgets « Mister Q » ? Voici sa version nettement plus « Q » : Lush ou le vibromasseur espion. Sauf que, cette fois-ci, ce n'est pas de la science-fiction. Une utilisatrice de Lush, un jouet sexuel connecté et contrôlable à distance, vient de porter plainte contre Lovense, le fabricant, basé à Hong Kong. Elle l'accuse de collecter et de conserver secrètement dans ses serveurs « des données hautement intimes et sensibles » sur sa vie sexuelle.

Ce vibromasseur fait partie de la nouvelle génération de jouets sexuels que l'on peut déclencher à distance via une connexion Bluetooth. Il…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Vibromasseur espion : un « ami » qui ne vous veut pas que du bien
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]