Venezuela : Nicolás Maduro, président mal élu

Venezuela : Nicolás Maduro, président mal élu©HANDOUT . / X80001

franceinfo, publié le lundi 21 mai 2018 à 19h22

Nicolás Maduro a été réélu sans surprise à la présidence du Venezuela, dimanche 20 mai. Il reste en place pour un second mandat jusqu'en 2025. Mais ce qui frappe dans cette réélection, c'est que moins d'un électeur sur deux s'est déplacé. Doit-on parler d'un président mal élu et quelle est sa marge de manoeuvre ? "La participation a été très faible : 46%, pour le Venezuela, ce n'est pas beaucoup. À titre de comparaison, elle était de 80% aux dernières élections de 2013", explique la journaliste Stéphanie Perez, en duplex depuis la capitale, Caracas.

13 000% d'inflation 

"En niant les bureaux de vote vides, le président réélu parle lui d'une grande victoire populaire, d'une victoire de la paix. Il promet une nouvelle fois de sortir le pays de la crise, mais il ne dit

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.