Hong Kong: au marathon, des coureurs doivent se changer ou couvrir un slogan "politique"

Chargement en cours
Un coureur portant un débardeur avec le slogan "Ajoutez de l'huile" marche dans une rue avant le marathon annuel, à  Hong Kong le 24 octobre 2021
Un coureur portant un débardeur avec le slogan "Ajoutez de l'huile" marche dans une rue avant le marathon annuel, à Hong Kong le 24 octobre 2021
1/2
© AFP, Bertha WANG

publié le dimanche 24 octobre 2021 à 12h51

Des coureurs participant dimanche au marathon annuel de Hong Kong dimanche se sont vus ordonner de changer de vêtements, voire de camoufler un tatouage, parce qu'ils arboraient l'expression "Ajoutez de l'huile!", devenue un slogan populaire dans le mouvement pro-démocratie, selon des témoignages cités par des médias locaux.

Cette expression cantonaise communément employée à Hong Kong pour soutenir et encourager une personne, avait été largement adoptée comme slogan dans les grandes manifestations pro-démocratie qui ont secoué la ville en 2019 au grand dam de Pékin.

Les organisateurs du marathon avaient prévenu que les slogans politiques ne seraient pas tolérés et certains des quelque 15.000 coureurs qui se sont présentés dimanche ont été informés qu'ils ne pouvaient pas prendre le départ s'ils portaient ce slogan, selon les médias locaux. 

Une femme a raconté au média en ligne CitizenNews avoir été conduite par la police jusqu'à une cabine lors d'un contrôle de sécurité et s'être entendue dire qu'elle avait une "tenue politique", son short portant ce slogan. 

Un homme a raconté à HK01, un autre média local, qu'après l'intervention de policiers, le personnel du marathon lui a dit d'enlever sa chemise sur laquelle était inscrit le slogan et de courir avec son blazer.

Un autre participant, qui avait la phrase tatouée sur sa jambe, s'est retrouvé avec du ruban adhésif en plastique recouvrant le texte, a ajouté HK01.

"Il s'agit d'un événement sportif et nous ne souhaitons voir aucun élément politique", a déclaré William Ko, président du comité d'organisation du marathon, lors d'une conférence de presse après la course. 

Il n'a pas précisé pourquoi l'expression, qui date d'avant les manifestations de 2019, posait problème. 

"Ajoutez de l'huile" est une phrase d'encouragement omniprésente utilisée dans toutes les langues et cultures chinoises pour encourager son enfant sur un terrain de sports ou avant un examen, ou pour encourager un ami à poursuivre ses efforts dans l'adversité. 

Interrogée par l'AFP, la police de Hong Kong ne s'est pas référée directement aux informations des médias locaux. "Si l'organisateur de l'événement rencontre des situations qui nuisent à la paix sociale et violent la loi, il peut demander l'aide de la police", a-t-elle indiqué dans un communiqué. "Pendant cet événement, la police n'a reçu aucun rapport".

Pékin a imposé en 2020 à Hong Kong une loi sur la sécurité nationale qui a rendu illégale une grande partie de la dissidence. En vertu de cette loi, les slogans politiques jugés subversifs peuvent être lourdement sanctionnés, y compris par des peines de prison.  

Vos réactions doivent respecter nos CGU.