Une personne sur trois est en surpoids dans le monde

Une personne sur trois est en surpoids dans le monde
À travers le globe, 40 millions d'enfants de moins de 5 ans sont trop gros (illustration)

Orange avec AFP, publié le samedi 04 novembre 2017 à 10h40

Quand manger à sa faim reste un défi dans certaines parties du globe, d'autres ingurgitent les aliments sans compter les calories. Selon une étude de l'Unicef, deux milliards d'habitants sur les sept qu'abrite la planète sont en surpoids ou obèses.



Les inégalités dans l'accès à la nourriture sont loin d'être réglées et la situation ne va pas en s'améliorant. D'un côté, certains possèdent des quantités astronomiques de nourriture, et de l'autre, des populations entières souffrent de la faim. Publié par l'Unicef samedi 4 novembre, le Global Nutrition Report souligne clairement ces disparités entre les différentes régions du monde, rapporte France Info. Selon ce blian annuel de la nutrition dans le monde, près d'un tiers de la population est en surpoids ou obèse, ce qui représente deux milliards d'individus.



LES ENFANTS TOUT AUSSI CONCERNÉS QUE LES ADULTES

Les jeunes ne sont pas épargnés par ce phénomène puisque 41 millions d'enfants de moins de 5 ans sont considérés comme étant trop gros. Même en Afrique, on compte quelque 10 millions d'enfants en surpoids. Une situation inquiétante au niveau mondial car la suralimentation facilite le terrain à de nombreuses maladies, comme le diabète, les maladies cardio-vasculaires et dégénératives.

À l'inverse, la nourriture manque cruellement dans certains espaces. Ainsi, plus de 155 millions d'enfants de moins de 5 ans souffrent d'un retard de croissance en raison du manque d'aliments ou de leur mauvaise qualité. En réponse à cette problématique, les experts de l'Unicef réclament une nette augmentation des crédits alloués à la lutte contre la faim dans le monde. ,

Vos réactions doivent respecter nos CGU.