Une nouvelle espèce de dinosaure découverte au Japon

Une nouvelle espèce de dinosaure découverte au Japon
Des chercheurs japonais ont reconstitué un squelette presque entier d'une longueur de huit mètres
A lire aussi

, publié le vendredi 06 septembre 2019 à 19h49

L'espèce découverte appartient à la famille des hadrosauridés, dits "dinosaures à bec de canard".

Une nouvelle espèce de dinosaure s'ajoutent à la liste de celles connues par les scientifiques. Des chercheurs japonais l'ont identifiée en reconstituant un squelette presque entier d'une longueur de huit mètres, le plus grand jamais trouvé dans l'archipel nippon.
Une découverte majeure publiée dans la revue spécialisée britannique "Scientific Reports".

Après avoir analysé des centaines d'os vieux de 72 millions d'années, l'équipe menée par l'université de Hokkaido (nord du Japon) a conclu que ce squelette appartenait à une nouvelle espèce de la famille des hadrosauridés, dits "dinosaures à bec de canard", des herbivores de la fin de la période géologique du Crétacé.

Baptisé "dieu dragon japonais"

Une partie de la queue du dinosaure avait été trouvée en 2013, puis des fouilles ultérieures avaient fait émerger l'ensemble du squelette.
L'équipe lui a donné le nom de "Kamuysaurus japonicus", qui signifie "dieu dragon japonais", selon un communiqué de l'université. 

"Un monde indépendant de dinosaures au Japon ou en Asie de l'Est"

"Le fait qu'un nouveau dinosaure ait été trouvé au Japon signifie qu'un monde indépendant de dinosaures a existé au Japon ou en Asie de l'Est, avec un processus d'évolution indépendant", a déclaré le chef de l'équipe Yoshitsugu Kobayashi, cité dans le communiqué de l'université.



"Il est rare qu'un (squelette de) dinosaure aussi bien préservé soit retrouvé en Asie de l'Est", a précisé vendredi M. Kobayashi à l'AFP. 
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.