Une méduse de plusieurs dizaines de mètres repérée au large de l'Australie

Une méduse de plusieurs dizaines de mètres repérée au large de l'Australie©Marianne Fenon / Illustration

, publié le jeudi 09 avril 2020 à 17h15

La méduse est en fait composée de plusieurs milliers d'organismes qui constituent eux-mêmes les tentacules géantes. L'image est impressionnante.

On pourrait croire que la science fiction a rattrapé la réalité à la vue de ces immenses traînées blanches dans l'océan tout bleu.

Mais il s'agit bel et bien d'une seule et même méduse. Elle s'étend sur plus d'une dizaine de mètres dans l'eau. C'est le Schmidt Ocean Institute, une fondation océanographique basée en Californie qui a publié sur son compte Instagram ces images impressionnantes d'une méduse tentaculaire. On y voit d'immenses cercles blancs à la surface de l'eau dans l'océan au large des côtes australiennes. C'est en fait un chercheur à l'université de Yale, Casey Dunn, qui a repéré le phénomène.


Une méduse tout à fait naturelle

Cette image n'a rien d'irréel. Le Schmidt Ocean Institute explique dans la légende de sa publication que ce serait en fait une méduse de type Apolemiidae (Apolemia en anglais), directement membre de la famille des siphonophores. Casey Dunn détaille  que les siphonophores sont en fait constitués de plusieurs cellules différentes qui ont chacune une fonction (chasse, flottaison...). La multitude de ces êtres-vivants se rattache à la méduse et donne cette impression de longueurs.


Dans le cas de cette méduse, tout s'explique donc par la multiplication des colonies autour de la méduses qui entraîne des tentacules de dizaines de mètres. Il ne s'agit là donc pas pas d'un cas isolé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.