Une bactérie résistante aux antimicrobiens affecte les hôpitaux européens

Une bactérie résistante aux antimicrobiens affecte les hôpitaux européens
Photo d'illustration

, publié le jeudi 01 août 2019 à 11h13

La bactérie Klebsiella pneumoniae serait en train de se propager dans les hôpitaux européens. Elle résiste à la plupart des traitements et peut causer des infections compliquées à traiter.

"Klebsiella pneumonia".

C'est le nom de cette bactérie résistante à la plupart des antimicrobiens du marché. Inoffensive lorsqu'elle se trouve dans les intestins, elle peut devenir dangereuse une fois dans le sang ou dans les voies respiratoires. Le danger qui survient alors: la possibilité de contracter des infections très difficiles à traiter. Enfants, personnes âgées ou immunodéprimées sont parmi les plus vulnérables. 

Cette bactérie est l'un des douze "agents pathogènes prioritaires" qui résistent aux antibiotiques classifiés par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS). De 2007 à 2015, les nombre de victimes décédées après avoir été touchées par cette bactérie a été multiplié par 6, passant de 340 à 2100. 

L'hôpital, lieu privilégié de propagation

Une vaste enquête européenne réalisée par la revue Nature Microbiology a révélé qu'un petit nombre de gènes de la bactérie est responsable de la résistance aux antibiotiques carpabénèmes, les rendant inefficaces. Cette étude a été menée  sur 1700 génomes chez des patients de 244 hôpitaux de 32 pays européens. 



Elle conclut également que l'émergence et la propagation de ces enzymes sont préoccupantes et estime que plus de la moitié des échantillons de bactéries portant cette enzyme est liée à d'autres échantillons du même hôpital, ce qui laisse penser que l'hôpital est le principal lieu de propagation de la Klebsiella pneumonia. 



Selon les auteurs de l'étude, la dépendance croissante aux antibiotiques dans les hôpitaux serait un facteur important de la propagation de ces bactéries. 

 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.