Un réseau de trafic d'êtres humains entre la France et l'Espagne démantelé

Un réseau de trafic d'êtres humains entre la France et l'Espagne démantelé©Wochit

, publié le mercredi 08 août 2018 à 19h52

Sept personnes soupçonnées d'avoir vendu des migrants venus d'Afrique à des Européens ont été interpellées par la police espagnole, révèle ce mercredi Europe 1.

C'est un vaste réseau que vient de démanteler la police espagnole avec l'appui d'Europol. Selon les informations d'Europe 1, sept personnes, soupçonnées de trafic d'êtres humains, ont été interpellées principalement dans la région de San Sebastian, dans le nord de l'Espagne.

Ces derniers auraient revendu à des particuliers européens, 350 migrants venus d'Afrique.



Le réseau organisait leur transfert par bateau vers l'Espagne. Une fois arrivés sur place, ces hommes étaient emmenés dans des centres de soins gratuits, avant d'être acheminés en bus en France, où ils étaient alors vendus à d'autres réseaux. "Il y a des gens en France, en Grande-Bretagne, en Allemagne, qui vont acheter quatre, cinq, sept personnes africaines et ils les envoient devant les portes des églises, des supermarchés pour mendier ou bien ils les font travailler dans des écuries. On parle vraiment d'esclavage. L'esclavage du 21e siècle", a détaillé à Europe 1 Jose Nieto Barroso, inspecteur en chef chargé du renseignement et de l'analyse des risques au sein de l'unité centrale de lutte contre l'immigration illégale.

Le montant de ce trafic d'êtres humains est actuellement en cours d'évaluation, mais il pourrait se chiffrer à des centaines de milliers d'euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.