Un ponte de la mafia arrêté en Espagne en cherchant du travail

Un ponte de la mafia arrêté en Espagne en cherchant du travail ©Panoramic (photo d'illustration)

, publié le samedi 06 mars 2021 à 16h50

Giuseppe Refrigeri a été arrêté sur la Costa del Sol, en Espagne. Sous le coup d'un mandat d'arrêt international, il doit désormais être extradé vers l'Italie, relate le Corriere Della Serra.

 

Giuseppe Refrigeri, un ponte de la Banda della Marranella, accusé de régner sur le trafic de drogue à Rome, a été arrêté en Espagne, alors qu'il tentait vraisemblablement de trouver un emploi. L'homme de 66 ans était recherché depuis plusieurs années. Depuis l'Espagne, il aurait notamment tenté de faire passer 325 kilos de hachich en Italie en 2018. Suite à l'interception du colis sur le territoire français, il était sous le coup d'un mandat d'arrêt international. Un canal international de commerce de drogues, de la cocaïne, du haschich et de la marijuana, avait également été identifié, rapporte le Corriere Della Serra.  



Malgré la menace, le fugitif aurait poursuivi ses affaires depuis la Costa del Sol, en utilisant de faux papiers d'identité. Au cours d'une opération baptisée Maverick II, The Independent rapporte que les autorités espagnoles ont ainsi saisi pas moins de 500 kilos de haschich, six voitures de luxe et un véhicule destiné au transport de drogues entre l'Espagne et l'Italie. La Banda della Marranella n'hésitait pas à avoir recours à la violence ou aux tortures pour affaiblir ses concurrents.  

Une vie rangée  

Giuseppe Refrigeri se serait-il finalement lassé de l'illégalité ? Selon la Garde Civile, relayée par The Independent, le fugitif, qui avait troqué sa luxueuse villa contre un appartement modeste, était au moment de son arrestation enregistré comme ressortissant étranger auprès des autorités, et se rendait régulièrement au INEM, l'équivalent du Pôle Emploi français, d'Estepona.  

La collaboration entre les autorités espagnoles et les carabiniers italiens aura toutefois eu raison de sa bonne volonté : Giuseppe Refrigeri, dont l'arrestation a été rendue publique la semaine dernière, doit désormais être extradé vers l'Italie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.