Monde

Un plat traditionnel chinois devient viral, il est à base de… cailloux !

En Chine, un repas traditionnel resurgit sur les réseaux sociaux. En effet, il est pour le moins atypique puisqu’il s’agit d’un plat à base de cailloux, comme relève CNN.

Qui a dit que manger des cailloux n’était pas une bonne idée ? En Chine, c’est même un plat traditionnel. Depuis mi-juin, de nombreuses vidéos montrant ce plat font le tour des réseaux sociaux, comme l’indique CNN. Le suodiu est un sauté composé principalement de cailloux. Surnommé « le plat le plus dur du monde », le terme suodiu signifie « sucer et jeter », en référence à la manière dont doit être mangé le plat, précise le magazine Géo.

Depuis quelques semaines, les réseaux sociaux s’enflamment avec ce plat. De nombreux chefs locaux partagent des vidéos de leur préparation. Les cuisiniers sont filmés en train d’agrémenter les cailloux d’ail et de piment. Certaines vidéos atteignent parfois les 800 000 vues sur le réseau social chinois Weibo.

Un plat de plusieurs centaines d’années

Ce plat traditionnel, vieux de « plusieurs centaines d’années » et originaire de la province de Hubei, est vendu principalement sur les marchés au prix de 16 yuans, soit deux euros environ. Les pierres sont récupérées dans les rivières et ensuite cuisinées dans l’esprit d’une restauration rapide. Ce plat « a été confectionné à l’origine par les bateliers de la région, à court d’animaux et de légumes quand ils voyageaient », précise The Guardian.

Evidemment les cailloux ne sont pas comestibles. Comme le rapporte Géo, « certains auraient souligné des risques d’étouffement », d’autres « se contentent de recracher les cailloux avec dégoût et les plus curieux se demandent s’ils doivent ‘rendre les pierres à la fin de leur repas’ ».

publié le 30 juin à 22h42, Orange avec 6Medias

Liens commerciaux