Un juge américain, agacé par le débat sur le harcèlement, se vante d'avoir couché avec "50 femmes"

Un juge américain, agacé par le débat sur le harcèlement, se vante d'avoir couché avec "50 femmes"©ALEX BRANDON / AP / SIPA
A lire aussi

franceinfo, publié le samedi 18 novembre 2017 à 00h22

Il a provoqué un tollé. Un juge américain, agacé par le débat national sur le harcèlement sexuel, a posté un message sur Facebook vendredi 17 novembre, dans lequel il affirme avoir couché ces "50 dernières années" avec "50 femmes". Un texte écrit "au nom de tous les hommes hétérosexuels".

Dans ce post, repris par la presse locale, Bill O'Neill, juge de la Cour suprême de l'Ohio, défend le sénateur démocrate du Minnesota Al Franken, qui s'est cette semaine excusé d'avoir embrassé de force une animatrice en 2006.

Maintenant que les chiens réclament la tête du sénateur Al Franken, j'estime qu'il est temps de parler au nom de tous les hommes hétérosexuels.

Bill O'Neill, juge de la cour suprême de l'Ohio
sur Facebook

"En tant que candidat au poste de gouverneur, je…

Lire la suite sur Franceinfo

 
3 commentaires - Un juge américain, agacé par le débat sur le harcèlement, se vante d'avoir couché avec "50 femmes"
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]