Un Irakien réfugié en France, soupçonné d'être un haut cadre dirigeant présumé de Daech, mis en examen

Un Irakien réfugié en France, soupçonné d'être un haut cadre dirigeant présumé de Daech, mis en examen©AFP

franceinfo, publié le vendredi 08 juin 2018 à 12h06

Ahmed H., un Irakien réfugié en France, soupçonné d'avoir été un haut cadre dirigeant présumé de Daech, a été mis en examen le 9 mars et placé en détention provisoire, a appris franceinfo auprès du parquet de Paris jeudi 7 juin, confirmant une information de TF1. Cette décision a été prononcée dans le cadre d'une information judiciaire ouverte dès le 6 novembre 2017.

Statut de réfugié politique

Cet homme de 33 ans vivait dans le Calvados. En juin 2017, il avait obtenu le statut de réfugié politique auprès de l'Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra). Il avait bénéficié d'une carte de résident de 10 ans.

Ahmed H. était suivi par la Direction générale de la sécurité intérieure depuis l'été 2017. Les autorités irakiennes avaient

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.