Un intrus pénètre dans Buckingham Palace en pleine nuit

Un intrus pénètre dans Buckingham Palace en pleine nuit
Le palais de Buckingham (illustration)

, publié le jeudi 11 juillet 2019 à 13h20

La reine Elizabeth II, âgée de 93 ans, était présente dans la résidence royale au moment de l'intrusion, commise en pleine nuit.

Un homme a été appréhendé par les forces de police dans la nuit de mardi 9 à mercredi 10 juillet après s'être introduit dans l'enceinte du palais de Buckingham, la résidence officielle de la reine d'Angleterre, à Londres. "Un homme de 22 ans a été arrêté vers 2h du matin mercredi 10 juillet par des officiers de police spécialisés après qu'il eut escaladé les grilles d'entrée de Buckingham Palace", a indiqué la police londonienne par voie de communiqué.

L'intrus ne portait pas d'armes et l'incident n'est pas considéré comme étant de nature terroriste, a précisé Scotland Yard.

L'intrus était toujours en garde à vue dans un commissariat de police londonien jeudi matin. La reine se trouvait au palais au moment de l'incident, a indiqué une porte-parole de Buckingham Palace.

Selon le titre de presse tabloïd britannique The Sun, l'intrus a pu déambuler dans les jardins du palais royal pendant plusieurs minutes avant d'être interpellé. "Il était déterminé à entrer et frappait fort sur les portes mais, heureusement, cette fois, tout était bien fermé", a indiqué une source royale au tabloïd.Les tentatives d'intrusion au palais de Buckingham ne sont pas exceptionnelles. L'an dernier, une personne sans abri avait même été retrouvé endormi dans le parc. La plus spectaculaire remonte à 1982, quand un trentenaire, Michael Fagan, avait réussi à se frayer un chemin jusqu'à la chambre à coucher de la reine, qui se trouvait au lit.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.