Monde

Un homme pirate une pompe à essence avec son téléphone et dérobe plus de 2.800 euros de carburant

Un Américain, originaire de Détroit, a volé des centaines de litres pour l’équivalent de 2.800 euros, en utilisant un processus sophistiqué, déjà repéré par les autorités précédemment.

Des prix très élevés qui poussent certains à voler. Aux États-Unis, les stations-service commercialisent à près de 4 dollars (environ 3,8 euros) le gallon d'essence (ce qui équivaut à 3,8 litres environ). De nombreux Américains, notamment ceux qui ne perçoivent que des petits salaires, sont pris à la gorge. Alors prendre des risques devient de plus en plus courant. Fin septembre, un homme originaire de Détroit a volé l’équivalent de 2.800 euros de carburant – pas à lui seul – en détournant le système informatique d’une pompe à essence avec… le Bluetooth de son téléphone, rapporte Fox 2.

C’est une station Shell qui a été la cible de ce malfrat. Mo, le propriétaire, a expliqué sur la chaîne de télévision que l’individu avait simplement utilisé son téléphone pour ouvrir "la pompe automatiquement". Le hic, c’est que le voleur ne s’est pas contenté de faire le plein de sa voiture et de repartir. Il a laissé la pompe ouverte, permettant à d’autres automobilistes de venir se servir sans débourser un centime. Mo suspecte même l’homme d'avoir prévenu un certain nombre de personnes.

Recrudescence des vols d’essence

La police de Détroit avait placé sous surveillance cette station-essence, en installant notamment des caméras de vidéosurveillance à proximité. Une enquête a été ouverte mais les autorités n’étaient pas en mesure de mettre la main sur le suspect dans l’immédiat.

Les vols de ce type deviennent de plus en plus fréquents aux États-Unis. Surtout depuis 2022 et le début de la guerre en Ukraine, qui a fait flamber les prix de l’essence. À Riverview, en Floride, deux hommes ont été interpellés après avoir volé plusieurs litres de carburants, rapporte encore Fox 2. L’un avait fait diversion tandis que l’autre piratait, avec un appareil électronique, la pompe à essence devant laquelle il avait garé sa voiture.

publié le 10 octobre à 09h36, Maeliss Innocenti, 6Medias

Liens commerciaux