Un bateau de passeurs filmé en train de débarquer des migrants en Méditerranée

Un bateau de passeurs filmé en train de débarquer des migrants en Méditerranée
Un canot de migrants au large de l'île grecque de Lesbos - Photo d'illustration

, publié le dimanche 23 juin 2019 à 14h00

Ces images ont été tournées par l'agence européenne de garde-frontières, Frontex, jeudi au large des côtes italiennes. 

Des images rares ont été tournées jeudi en Méditerranée, près des côtes italiennes : il s'agit d'un bateau de passeurs en train de débarquer un canot de migrants, à une centaine de kilomètres des côtes de l'île de Lampedusa. Des images mises en ligne par l'agence de garde-frontières Frontex, sur le compte Twitter de l'organisation.



Sur  ce compte, les différentes étapes de l'enquête sont expliquées avec précision : d'abord les experts de Frontex remarquent un bateau de pêche transportant un canot vide.

Les migrants transférés à Lampedusa

Ils décident de le suivre à la trace à l'aide d'un drone et d'un avion.

Ils remarquent ensuite des dizaines de personnes quittant le "bateau mère" pour prendre place à bord du petit canot qui y est rattaché. Certaines sont vêtues d'un gilet de sauvetage, d'autres non. Une fois à bord, le plus grand bateau coupe ses liens avec le canot, puis fait demi-tour vers la Libye, laissant le canot voguer vers l'Italie. "Il s'agit clairement d'un bateau-mère utilisé par des criminels pour transporter un groupe de migrants en mer vers leur destination, puis les faisant débarquer sur une embarcation plus petite", écrivent les experts de Frontex. 




L'agence a immédiatement contacté les autorités italiennes et maltaises. Le bateau de pêche a été intercepté samedi par les garde-côtes italiens, au large des côtes libyennes. A son bord, six Egyptiens et un Tunisien, qui ont été arrêtés, rapporte Le Parisien. Quant aux migrants, ils ont débarqué samedi matin à Licata et ont été transférés au centre d'accueil de migrants de Lampedusa.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.