Un avion immobilisé à cause d'un "terroriste", qui était économiste

Un avion immobilisé à cause d'un "terroriste", qui était économiste©Reuters

6Medias, publié le dimanche 08 mai 2016 à 18h10

Une équation différentielle a failli jouer un bien mauvais tour à un professeur d'économie suspecté de terrorisme.
Elle pensait avoir affaire à un terroriste. Aux États-Unis, une femme a fait immobiliser un avion qui devait relier Philadelphie à Syracuse, dans le nord-est des États-Unis.

Son voisin possédait "des notes sibyllines, peut-être un code, possiblement les détails d'un complot destiné à faire exploser le vol American Airlines 3950 et ses dizaines de passagers". Elle a donc prétexté "être trop malade" pour voyager, pour faire part de ses doutes aux différents membres de l'équipage, comme le révèle le Washington Post, repris par le blog Big Browser du Monde.
Le voisin en question a alors été escorté hors de l'appareil puis informé "qu'il était suspecté de terrorisme". Mais les suspicions se sont vite révélées infondées. Les codes douteux représentaient en réalité une équation différentielle. Logique lorsque l'on sait que Guido Menzio, le fameux passager, est professeur d'économie à l'université de Pennsylvanie et à celle de Princeton. Il aurait éclaté de rire lorsqu'on lui a annoncé la nouvelle, selon le Washington Post. Il affirme avoir été "traité avec respect", mais déplore "des procédures trop rigides, dans le sens où tout est arrêté dès que la moindre alerte est donnée sans aucune vérification, et qui s'appuient sur les contributions de personnes pouvant fantasmer sans raison".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.