Un Airbus A380 atterrit d'urgence après une avarie moteur

Un Airbus A380 atterrit d'urgence après une avarie moteur©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 30 septembre 2017 à 20h05

Un Airbus A380 de la compagnie Air France a atterri en urgence ce samedi selon la compagnie. Un des quatre moteurs a cessé de fonctionner en plein vol.

Les conséquences auraient pu être bien plus graves pour les passagers du vol AF66 (Air France) reliant Paris à Los Angeles ce samedi. Selon des informations de BFMTV.com, un des quatre moteurs d'un appareil A380 qui transportait 520 passagers a cessé de fonctionner en plein vol. L'avion a dû atterrir en urgence sur l'aéroport de Goose-Bay, situé au nord du Canada.

Sur Internet, plusieurs images ont circulé montrant de nettes dégradations sur le moteur.
Toujours selon BFMTV.com, Air France a indiqué qu'elle allait mettre tout en œuvre afin que les passagers rejoignent un aéroport « avec plus de trafic » pour qu'ils puissent rejoindre leur destination d'origine.

 
82 commentaires - Un Airbus A380 atterrit d'urgence après une avarie moteur
  • Vu la configuration du moteur (présenté a la tv), ce n'est plus une avarie mais un moteur qui a explosé en plein vol.....ce qui n'est pas le même diagnostique, une avarie se répare, celui la est bon pour expertise et direction la casse.......la peur provoquée elle on n'en parle pas, par contre elle fut réelle.....

  • Air France n est plus la compagnie fiable des annees 70 et 80 . Restriction budgetaire oblige !

  • Air France la compagnie la plus pourrie que j'ai jamais prise .... et j'en ai pris : Lufthansa, Emirate, Ibéria, Royal Air Maroc, Laos Airlines, Lion Air, Syrian Arab Airlines, Austria, Turkish, Airlines Swiss Air, Vietnam Airlines, Alitalia ... Alors ....

  • le titanic pour la traversée était tout de même plus sûr.. l'armateur le constructeur, le bureaux d'ingénieur, le capitaine, tous étaient persuadés que le naufrage était impossible ,, et pourtant..l'iceberg navigant depuis des millénaires et malgré sa vétusté.. en a démontré le contraire..

    Depuis on a découvert que:
    -les caractéristiques de l'acier prévu pourbla coque n'avaient pas été respectées
    -que les réserves du commandant quant à la vitesse imposée par l'armateur non plus... et d'autres anomalies.
    Alors le Titanic en exemple de sûreté!...

  • C'est bien plus d'émotion que de risque. cet appareil comme bien d'autres volent avec un moteur en moins. Si le trajet restant avait été plus court, il serait arrivé à destination sans dommage.
    Pourquoi faire peur aux gens ?de façon inutile.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]