UE : le débat sur le prochain président de la Commission agite les esprits

UE : le débat sur le prochain président de la Commission agite les esprits©LEPOINT

LEPOINT, publié le mercredi 14 février 2018 à 06h20

Le Parlement aimerait que Macron accepte le principe d'un président issu du parti arrivé en tête des élections européennes. Un sommet doit bientôt trancher.

Emmanuel Macron est-il contre la démocratie européenne ? C'est en substance la question que pose au chef d'État français Manfred Weber, le chef du PPE (Parti Populaire européen) au Parlement de Strasbourg, la famille politique européenne du parti Les Républicains. Cet Allemand d'une cinquantaine d'années critique le président, qui s'oppose, comme d'autres dirigeants européens, au principe des « têtes de liste européennes » (ou « Spitzenkandidaten »).

Instauré en 2014, le Sptizenkandidaten consiste à ce que le président de la Commission soit la tête de liste du parti arrivé en tête aux élections…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
0 commentaire - UE : le débat sur le prochain président de la Commission agite les esprits
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]