Turquie : Un avion dérape sur la piste d'atterrissage et finit pendu sur une falaise

Turquie : Un avion dérape sur la piste d'atterrissage et finit pendu sur une falaise©Capture vidéo

Source Non Stop Zapping, publié le dimanche 14 janvier 2018 à 11h32

Samedi 13 janvier dans la nuit, un avion de la compagnie Pegasus Airline a dérapé sur la piste d'atterrissage en Turquie. Le Boeing 737 a fini sa course au-dessus d'une falaise.





C'est un nouvel incident dans un aéroport qui s'est déroulé samedi 13 janvier. Aux alentours de 22h, les pilotes d'un Boeing 737 de la compagnie Pegasus Airline ne sont pas parvenus à éviter le dérapage sur une piste d'atterrissage glacée selon le Daily Mail. Les faits se sont déroulés à l'aéroport de Trabzon en Turquie alors que l'avion transportait 162 personnes. Le Boeing a fini sa course folle au bord de la mer Noire, le devant de l'appareil pendu dangereusement au bord d'une falaise. Heureusement, la boue glacée a empêché l'avion de tomber en avant et les passagers, paniqués, ont pu être évacués. Heureusement, aucun blessé n'est à déplorer.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
82 commentaires - Turquie : Un avion dérape sur la piste d'atterrissage et finit pendu sur une falaise
  • c'est un Boeing c'est du costaud ...

    Ceci dit, pas certain que ce soit la seule cause...

    en plus Turkish Airlines est parmi les 10 meilleur compagnies au monde, air France n'y figure pas

  • tout est bien qui finit bien, avec en prime une petite cascade. TOP

  • Holà, heureusement que je n'y étais pas, moi qui ai le vertige, j'aurais tourné de l'oeil !

  • Le principal est qu'aucun être humain n'ait été tué ou blessé dans cette histoire
    Peut-être devront-ils repenser l'architecture de cet aéroport, maintenant que les gros porteurs qui nécessitent des longueurs d'atterrissage plus importantes constituent le principal du marché, rentabilité et concurrence mondiale obligent .

    La piste fait 2460 m de long et 45 mètre de large, pour un biréacteur de ce type (lignes intérieures) c'est plus que confortable... s'il n'y a pas d'explication technique, le captain et le copilote vont devoir trouver des arguments solides !

  • personne pour surveiller l'état de la piste!!! objets inconnus ou autre animaux sur la piste lors d'un décollage cela aurait donné quoi...!!!