Trump sur l'Iran: "Les régimes oppresseurs ne peuvent perdurer à jamais"

Trump sur l'Iran: "Les régimes oppresseurs ne peuvent perdurer à jamais"

Le président américain Donald Trump dans sa résidence de Mar-a-Lago, en Floride, le 29 décembre 2017

A lire aussi

AFP, publié le dimanche 31 décembre 2017 à 06h21

Le président américain Donald Trump a réitéré samedi ses avertissements en direction du pouvoir iranien confronté à des manifestations, déclarant que "les régimes oppresseurs ne peuvent perdurer à jamais". 

"Le monde entier comprend que le bon peuple d'Iran veut un changement, et qu'à part le vaste pouvoir militaire des Etats-Unis, le peuple iranien est ce que ses dirigeants craignent le plus", a écrit M. Trump dans un premier tweet, reprenant des extraits de son discours du 19 septembre à l'Assemblée générale des Nations unies.

"Les régimes oppresseurs ne peuvent perdurer à jamais, et le jour viendra où le peuple iranien fera face à un choix", a poursuivi le président américain dans un deuxième tweet, ajoutant: "Le monde regarde!". 

Les deux tweets sont illustrés de vidéos montrant les passages de son discours consacrés à l'Iran. 

Donald Trump avait déjà envoyé une mise en garde vendredi en direction de Téhéran, également sur Twitter: "Le gouvernement iranien devrait respecter les droits de son peuple, notamment leur droit de s'exprimer. Le monde regarde!" 

Le vice-président américain Mike Pence a joint sa voix à ces mises en garde samedi dans la soirée. "Le temps est venu pour le régime de Téhéran de mettre fin aux activités terroristes, à la corruption et à son mépris pour les droits de l'Homme", a-t-il dit.

Et la porte-parole de la Maison Blanche, Sarah Sanders, a averti: "Les jours où l'Amérique détournait les yeux de l'oppression exercée par le régime iranien sont terminés. L'Amérique est avec le peuple iranien".

Les Etats-Unis avaient "fermement" condamné vendredi la vague d'arrestations lors de manifestations en Iran, qu'ils qualifient d'"Etat voyou" et qui est leur bête noire au Proche-Orient. 

L'Iran a rejeté samedi les déclarations américaines. "Le peuple iranien n'accorde aucune valeur et aucun crédit aux déclarations opportunistes des responsables américains et de Trump", a dit le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Bahram Ghassemi, cité par les médias.

Face aux maux économiques de l'Iran, isolé et soumis pendant des années à des sanctions internationales pour ses activités nucléaires sensibles, des mouvements de protestation - non autorisés - ont éclaté depuis jeudi dans plusieurs villes de province dont Machhad, la deuxième ville du pays. Des dizaines de personnes ont été arrêtées depuis, mais la plupart ont été libérées, selon la télévision iranienne. 

Samedi, entre 50 et 70 étudiants ont encore manifesté devant l'université de Téhéran en scandant des slogans politiques contre le pouvoir, malgré les mises en garde du gouvernement iranien contre de nouveaux "rassemblements illégaux". 

Le nombre des manifestants est resté limité à plusieurs centaines, mais c'est la première fois depuis 2009 qu'autant de villes iraniennes ont été touchées par de telles manifestations.

 
35 commentaires - Trump sur l'Iran: "Les régimes oppresseurs ne peuvent perdurer à jamais"
  • Ce mec va finir par me gâcher mon réveillons....Il nous reste a souhaiter pour 2018 que les RESPONSABLES américains l'empêchent d agir car ses menaces tout azimut vont finir par nous retomber dessus....
    L ONU n ayant pas les moyens....notre espoir de PAIX ne peut venir que d une UNION Européenne forte
    JE nous souhaite a tous paix et bonheur et qu il aille se faire ..des les premiers jours de cette nouvelle année

  • avatar
    Steppenwolf  (privé) -

    en faite de "régimes oppresseurs" et de "dictature mondiale" trump parle en connaissance de cause. allez consulter la liste des entreprises non américaines victimes de la "justice américaines" extra-territoriale, des amendes colossales infligées ou risquant de l'être et qui obligent quelque fois même certaines entreprises à revendre leurs parts capitalistiques à des entreprises américaines pour échapper à la condamnation des us. genre Alstom et Général Electrique par exemple. si c'est pas du chantage ça ! je ne sais pas ce que c'est !

  • avatar
    Steppenwolf  (privé) -

    Ca rappelle l’opération AJAX de 1953. Une opération secrète menée par le Royaume-Uni et les États-Unis, exécutée par la CIA. Le but de cette opération est de replacer le Chah sur le trône par un coup d'État, ceci afin de préserver les intérêts occidentaux dans l'exploitation des gisements pétrolifères iraniens. Dans le cadre de cette opération, la publication par la presse d’articles qui déstabilisent le régime de Mossadegh (le premier ministre iranien). Des émeutes sont provoquées et renforcées par la participation d'agents provocateurs financés par la CIA et ayant infiltré les rangs du parti Tudeh. Durant l’administration du président Bill Clinton en 2000, à la suite d'un rapport publié, la secrétaire d’État Madeleine Albright a reconnu officiellement le rôle des États-Unis dans l'organisation et le soutien financier du coup d’État de 1953. En 2013, la CIA rend publics des documents classifiés attestant à son tour de l'implication des Américains dans ce coup d'État.

  • A chaque pays son système "Trumpy" toi c'est je vous laisse crever sans soins médical et je vous appauvri d'avantage en faisant travaillé des immigrés sur mes domaines et ma fille fait fabriqué en Chine les vêtements qu"elle vend en Amérique ,malgré que mon slogan c'est les Américains d'abord ! et ce qui dise fait pas si fais pas ça ! je trouve que dans un sens comme dans l'autre tu fais parti entière de ce grand nombre d'hypocrite qui malheureusement nous dirige !

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]