Trump : la mise en garde à Pyongyang "peut-être pas assez dure"

Trump : la mise en garde à Pyongyang "peut-être pas assez dure"©Capture vidéo

Source AFP, publié le vendredi 11 août 2017 à 11h35

Loin d'essayer de faire retomber la fièvre, Donald Trump a redoublé de virulence face à la Corée du Nord en estimant que sa formule "le feu et la colère" promis à Pyongyang n'était "peut-être pas assez dure". Mais le secrétaire américain à la Défense Jim Mattis a semblé plus prudent, insistant sur le fait que "l'effort américain est porté par la diplomatie" et mettant en garde contre le scénario "catastrophique" d'un conflit armé. Accusé par le régime de Kim Jong-Un d'avoir perdu la raison, le président américain a lui défendu sa formule controversée sur "le feu et la colère", estimant qu'elle n'était "peut-être pas assez dure".



"Il est grand temps que quelqu'un parle haut et fort pour les habitants de notre pays et les habitants d'autres pays", a-t-il déclaré depuis son golf de Bedminster, dans le New Jersey, où il passe des vacances. Pyongyang a présenté son projet détaillé pour tirer quatre missiles au-dessus du Japon vers le territoire américain de Guam, avant-poste stratégique des forces américaines dans le Pacifique sur la route de l'Asie. Cela constituera "un avertissement crucial aux Etats-Unis", a prévenu la Corée du Nord. Cette guerre rhétorique autour des programmes balistique et nucléaire de Pyongyang alimente les craintes d'une erreur de calcul qui aurait des conséquences catastrophiques sur la péninsule coréenne et au-delà.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
92 commentaires - Trump : la mise en garde à Pyongyang "peut-être pas assez dure"
  • deux fous , oui mais lequel , qui menace la sécurité de la région en lançant des missiles dans le mer du Japon , la réaction des U S A est a mon avis légitime , car de toute façon la Corée du Nord poursuivra son programma nucléaire , l ' intervention ferme de la Chine a l ' encontre de la Corée de Nord peut faire bouger les choses et aller vers une solution pacifique .

  • Deux bargeots

  • le feu couve sous les cendres un peu partout dans le monde. Et il suffit de si peu de choses pour que le monde entier s'embrase. Qui aurait pu supposer un seul instant, que l'assassinat à Sarajevo en juin 1944 ,de l'héritier du trône d'Autriche l'Archiduc Frantz Ferdinand et de son épouse Sophie, par un bosniaque, puisse entraîner une guerre mondiale qui allait durer jusqu'en 1918, l'Autriche déclarait la guerre à la Serbie , puis l'Allemagne à la France et l'Angleterre à l'Allemagne et nous connaissons la suite. Quand nous avons affaire à deux irresponsables , aux Etats Unis puis en Corée du Nord, il suffirait d'un dérapage de ce dernier pour que les Etats Unis ripostent pour se défendre et les pays de l'Otan viendraient au secours de ce dernier et alors......... on imagine le reste, mais voilà cette fois ce serait une guerre nucléaire épouvantable.

  • Que faire quand deux malades se retrouvent ?

  • Tous ceux qui qualifient Trump de fou, font preuve d'une grande lâcheté provoquée par la peur; les titres des médias relaient également cette forme de lâcheté; les américains étaient fous aussi de venir se faire tuer sur nos plages de Normandie et pourtant... si les ricains n'étaient pas là!!! A vouloir faire la politique de l'Autruche devant la Corée du Nord comme la pratiquent nos dirigeants, on s'expose bien évidemment tôt ou tard à un risque évident. Honte à ceux qui se chient au froc! de nos jours, il y aurait 80% de collabos et 20% de résistants...