Trois jambes et trois bras : quand "Vanity Fair" abuse de Photoshop sur deux actrices, pour sa couverture consacrée à Hollywood

Trois jambes et trois bras : quand "Vanity Fair" abuse de Photoshop sur deux actrices, pour sa couverture consacrée à Hollywood©JORDAN STRAUSS / AP / SIPA / AP

franceinfo, publié le vendredi 26 janvier 2018 à 12h39

En anglais, cela porte un nom : un "Photoshop fail", soit une grossière erreur commise par un graphiste utilisant le logiciel de retouches Photoshop. Vous voulez un exemple ? Allez donc admirer la couverture de la très glamour édition "spéciale Hollywood" de Vanity Fair, dévoilée jeudi 25 janvier. Sur la photo de famille, qui rassemble un groupe de stars du cinéma américain, l'actrice Reese Witherspoon est en effet dotée de trois jambes. Sur une autre photo, toujours signée Annie Leibovitz, l'actrice Oprah Winfrey pose avec trois mains. Une gaffe qui a amusé les comédiennes, sur Twitter. 

12 extraordinary stars, one very momentous year. The 2018 Hollywood portfolio is here: https://t.co/6PfsFsPzK1 pic.twitter.com/MfRsp2y9Z3

- VANITY FAIR (@VanityFair) January 25, 2018…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Trois jambes et trois bras : quand "Vanity Fair" abuse de Photoshop sur deux actrices, pour sa couverture consacrée à Hollywood
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]