Travail détaché : la chasse aux abus

Travail détaché : la chasse aux abus©STEPHANE DE SAKUTIN / AFP

franceinfo, publié le lundi 12 février 2018 à 14h53

Les travailleurs détachés sont de plus en plus nombreux en France, dans l'industrie, le bâtiment, ou encore l'agriculture... Ce viticulteur que nous avions rencontré il y a quelques mois peinait à recruter des vendangeurs français. Résultat : il faisait appel à une douzaine de travailleurs bulgares, une main d'oeuvre plus fiable selon lui.

Nouvelles mesures

En 2017, le nombre de travailleurs détachés a explosé : 516 101, soit une augmentation de 46 % par rapport à 2016. L'explication se trouve dans l'affinement des statistiques et dans le renforcement des contrôles. Des contrôles qui vont d'ailleurs s'intensifier a déclaré Muriel Pénicaud, la ministre du Travail. L'amende infligée aux entreprises en cas de fraude sera plus élevée (3000 euros au lieu de 2000 euros), les…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
7 commentaires - Travail détaché : la chasse aux abus
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]