Syrie: Poutine souligne le rôle "crucial" de la Russie dans la défaite des jihadistes

Syrie: Poutine souligne le rôle "crucial" de la Russie dans la défaite des jihadistes

Vladimir Poutine a décoré les militaires russes qui ont participé à l'opération militaire en Syrie lors d'une cérémonie au Kremlin jeudi

A lire aussi

AFP, publié le jeudi 28 décembre 2017 à 10h34

Le président Vladimir Poutine a fait l'éloge jeudi du rôle "crucial" de la Russie dans la défaite des jihadistes en Syrie où le groupe Etat islamique (EI) a perdu la quasi-totalité de son territoire.

"La Russie a fourni une contribution cruciale dans la défaite des forces criminelles qui avaient défié toute la civilisation, en détruisant l'armée terroriste d'une dictature barbare", a déclaré M. Poutine, au début d'une cérémonie de remise des décorations aux militaires russes qui ont participé à l'opération russe en Syrie.

Ces forces "semaient la mort et la destruction (...) et aspiraient à faire de la Syrie et de ses pays voisins un terrain propice au lancement d'une agression globale visant notre pays", a-t-il affirmé.

Le président russe a ordonné mi-décembre un retrait partiel des troupes déployées depuis septembre 2015 en Syrie en soutien à l'armée de Bachar al-Assad, estimant leur mission "brillamment accomplie".

Cette intervention a contribué à permettre au régime de reprendre le contrôle de la plus grande partie du pays aux rebelles et aux jihadistes, acculés dans quelques poches du territoire.

Selon M. Poutine, "les équipements (des jihadistes, ndlr), leurs état-majors, infrastructures et des milliers de combattants ont été détruits" depuis le début de l'opération russe, à laquelle ont participé au total "plus de 48.000 soldats et officiers russes".  

Ce chiffre comprend notamment des pilotes et des marins, des unités de la police militaire, des agents de renseignement et de communication, ainsi que des conseillers militaires, a-t-il expliqué.

L'armée russe va cependant maintenir en Syrie son Centre de réconciliation des belligérants, trois bataillons de police militaire, ainsi que la base aérienne de Hmeimim et la base militaire navale de Tartous.

"Vous comme personne d'autre comprenez, savez et sentez que l'armée a changé de manière radicale au cours de ces deux ans et quelque. Elle a changé parce que les gens ont senti qu'ils étaient à la hauteur", a estimé M. Poutine.

"Ils ont compris comment fonctionnaient notre équipement militaire, les services de commandement et de ravitaillement, à quel point nos forces armées étaient devenues modernes. Le monde entier l'a vu, et ce qui est le plus important, notre peuple aussi", a ajouté le président.

 
24 commentaires - Syrie: Poutine souligne le rôle "crucial" de la Russie dans la défaite des jihadistes
  • exacte, c'est à partir d'octobre 2015 et l'intervention Russe que les choses ont commencées à changer en Syrie et qu'Alep a été la première ville de Syrie à pouvoir être libérée des islamistes qui l'occupait .

  • Quel réveur l'EI ne la pas oublié a St Petersbourg et ce n'est qu'un début.

  • Au-delà des guerres de communiqués et des propagandes de part et d'autre, tâchons de distinguer un soupçon de réalité.
    Nous avons vécu pendant plus de cinquante ans dans la croyance que le débarquement allié en Normandie avait sonné la fin de la Wermacht. Il a fallu des films, tel Stalingrad, et des documentaires comme celui récemment diffusé sur la bataille du pétrole en Russie, pour que l'on comprenne le rôle essentiel que celle-ci a joué dans l'issue du conflit. On mesure aussi l'incroyable mobilisation des populations, homes, femmes et enfants dans ce sursaut désespéré finalement victorieux. Un peuple qui a consenti autant de sacrifices ne va pas les gaspiller aux quatre vents. Les menées subversives en Géorgie et en Ukraine étaient des provocations aussi inutiles et dangereuses que celles de Kim Jong Un. Poutine, qui nous écrasera d'un revers de main sans une hésitation, a donné un signal fort au reste du monde. L'heure du réalisme a sonné, nul ne sait s'il faut s'en réjouir ou s'en inquiéter.

    Dans votre description de la guerre de 39-45 vous avez oubliez pas mal d'éléments très importants, ne ssrait ce que le pacte de non agression signé avec l'Allemagne nazie, le partage de la Pologne, Katin , la Finlande et les pays Baltes s'en souviennent aussi ! " Un peuple qui a consenti autant de sacrifices " sans doute que vous
    ignorez les purges et les exécutions sommaires des agents de Staline !
    " Un. Poutine, qui nous écrasera d'un revers de main sans une hésitation", certainement les petits peuples le craignent c'est pour cela qu'ils se tournent vers l'Europe et l'Otan

    avatar
    Steppenwolf  (privé) -

    gaos
    réécrire l'histoire d'une façon partiale et partielle est altérer la vérité historique qui comme chacun le sait est une suite et un enchainement d'événements liés les uns aux autres. Hors :
    le pacte de non agression germano-soviétique signé en 1939 est la conséquence directe des accord de Munich signé par les allemands et les anglo-français qui laissait entendre aux soviétiques que les occidentaux laissaient hitler envahir l'Est de l'Europe et donc à termes attaquer l'URSS. quant à la pologne : les soviétiques en 1939 ont récupéré exactement au mètre carré près les territoires que les polonais leur avaient pris en 1920. et katin fût la vengeance des massacre des russes fait prisonniers par les polonais devant varsovie en 1920. quant à la finlande c'est elle qui alliée avec l'allemagne nazi a attaqué l'URSS au Nord pour encerclé Léningrad et y faire le nombre effrayant de victimes civiles que l'on connait. et au vu des pertes militaires (et civiles) de tous les belligérants, c'est bien l'Armée Rouge, et le peuple russe (et de loin) qui a commis le plus gros effort de guerre pour vaincre le nazisme en europe.

    avatar
    Steppenwolf  (privé) -

    gaos
    pour finir.
    et d'ailleurs à propos de la pologne en 1939 : les français et les anglais ne se sont pas trompés à l'époque. puisque quand les allemands ont attaqués la pologne pour l'envahir, et les soviétiques pour récupérer leurs territoires, les anglais et les français ont bien déclaré la guerre qu'aux allemands et pas aux soviétiques. n'est ce pas ? donc .........

    Les accords de Munich signé par les allemands et les anglo-français qui " LAISSAIT ENTENDRE" aux soviétiques que les occidentaux laissaient Hitler envahir l'Est de l'Europe. Oh la la vous être entrain de nous revisiter l'histoire !!
    C'est bien grâce à la signature du pacte de non agression signé avec l'URSS le 23 08 39 que Allemagne lança l'invasion de la Pologne . Cette attaque provoqua la déclaration de guerre des alliés le 4 09 39
    ! Même si par la suite les alliés n'ont pas ou pu aider la Pologne, le 9 09 39 les Panzers entre dans Varsovie !
    C'est le 30 novembre 1939, que l'Union soviétique attaque la Finlande ; Staline tente même d'y installer un régime fantoche,mais la Finlande parvient à tenir tête à l'Armée rouge, le conflit aboutissant à un traité de paix en 1940 : l'URSS annexe l'isthme de Carélie, mais renonce à envahir le reste de la Finlande. L'attaque de l'URSS par l'Allemagne en 1941 , place la Finlande dans la position d'une alliée de facto de l'Axe elle se bat contre l'URSS mais pour des raisons
    différentes. Voilà pourquoi les Finlandais ont participé au siège de Leningrad .

    Gaos68, vous avez mille fois raison et je ne crois pas avoir fait l'apologie de ce régime, juste un recadrage qui ne s'aligne ni sur la propagande soviétique, ni sur aucune autre propagande. Vous aurez noté tout aussi bien que je ne me fais pas le chantre de Poutine, je me suis livré juste à un effort de lucidité. Relisez mes conclusions.
    Bien cordialement, en vous souhaitant une belle et heureuse nouvelle année.

    avatar
    Steppenwolf  (privé) -

    gaos
    vous pouvez dire ou croire tout ce que vous voulez mais les accords de Munich ont bien été signés en 1938 par les anglais et les français avec les nazis. un an avant le pacte de non agression germano-soviétique signé en 1939 (non agression ne veut pas dire alliance. mais bien le contraire. n'est ce pas ? les mots ont un sens !) Et à partir de 1938 les soviétiques en ont conclu que les français et les anglais laissait à hitler les mains libre pour étendre "l"espace vital allemand" à l'Est européen comme hitler l'avait écrit dans Mein Kampf. et ça c'est factuel.

    Steppenwolf Peut être que vous ignorez que dans ce traité de non agression l'URSS et l'Allemagne il était stipulé le partage de la Pologne,la Finlande, les pays baltes, la Biélorussie, et l'Ukraine. Ce pacte à été tenu secret jusqu'aux années 90 !! Les écrits plus que les mots ont un sens.

    Minibus J'ai seulement voulu apporter mon grain de sable, bien sur que les sacrifices du peuple russe ont été déterminant pour la victoire finale. Mais on ne peut pas passer sous silence les massacres perpétrés par Staline et ses sbires !

    A mon tour de vous souhaitez une bonne et heureuse année 2018 ainsi qu'à mon contradicteur Steppenwolf.

  • la réalité
    bravo a Poutine pas a nos responsables politique Français et usa qui continus a armer les mauvais rebelles en Syrie

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]