Syrie : Moscou condamne les frappes

Syrie : Moscou condamne les frappes©YURI KADOBNOV / AFP

franceinfo, publié le dimanche 15 avril 2018 à 13h01

Après les frappes de la coalition en Syrie ce samedi, la Russie a réagi par l'intermédiaire de son ministre des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, dénonçant cette attaque et affichant son "indignation".Mais diplomatiquement, Vladimir Poutine ne peut guère faire grand-chose de plus, mis à part bloquer toute résolution trop contraignante pour Bachar el-Assad, explique le correspondant de France Télévisions à Moscou, Dominique Derda. Le président russe ne veut surtout pas de confrontation militaire directe avec les États-Unis.

La Russie attentiste

Présente aux abords de la Syrie, la Russie n'a d'ailleurs pas intercepté les missiles occidentaux. Vladimir Poutine espère une chose désormais : que Bachar el-Assad gagne cette guette le plus vite possible, une guerre qui a fait…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.