Syrie : «Les missiles arrivent» répond Trump aux menaces du Kremlin

Syrie :  «Les missiles arrivent» répond Trump aux menaces du Kremlin

Donald Trump, le 9 avril à la Maison Blanche.

Libération, publié le mercredi 11 avril 2018 à 15h26

Alors qu'elle semblait imminente, la menace d'une riposte militaire contre le régime de Bachar al-Assad après l'attaque chimique du samedi sur Douma n'a finalement pas eu lieu dans la nuit de mardi à mercredi. L'ampleur, la forme, la durée, les cibles et surtout les risques de l'opération continuent d'être discutés entre Washington, Paris et Londres ainsi qu'au sein de chaque capitale. Tout en affichant leur détermination à «ne pas laisser l'usage d'armes chimiques se poursuivre», comme se sont dits Donald Trump et Theresa May mardi soir lors d'une conversation téléphonique, les Occidentaux temporisent.

Car la confrontation avec la Russie sur le dossier syrien s'est durcie. Soutien indéfectible de Damas, Moscou a opposé mardi soir son veto à un projet de résolution…

Lire la suite sur Libération

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.