Syrie : les médias d'Etat se rétractent après avoir annoncé que des missiles tirés sur la région de Homs avaient été abattus

Syrie : les médias d'Etat se rétractent après avoir annoncé que des missiles tirés sur la région de Homs avaient été abattus©OMAR SANADIKI / REUTERS

franceinfo, publié le mardi 17 avril 2018 à 14h24

Finalement, les médias d'Etat syriens se rétractent. "Une fausse alerte concernant une violation de l'espace aérien durant la nuit a entraîné le déclenchement des sirènes de la défense aérienne", explique mardi  7avril l'agence officielle syrienne Sana, citant une source militaire. "Il n'y a pas eu d'attaque extérieure sur la Syrie", précise-t-elle.

Dans la nuit, l'agence officielle avait annoncé que la défense aérienne syrienne avait "abattu des missiles qui étaient entrés dans l'espace aérien au-dessus de la province de Homs" qui couvre le centre de la Syrie. La télévision officielle syrienne n'avait pas identifié l'origine des missiles, mais avait dénoncé une "agression".

"Je ne suis pas au courant d'un tel incident", avait alors affirmé un porte-parole de l'…

Lire la suite sur Franceinfo

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.