Syrie : Daech réduit le plus ancien palais de l'humanité en cendres

Syrie : Daech réduit le plus ancien palais de l'humanité en cendres©LEPOINT

LEPOINT, publié le samedi 31 mars 2018 à 09h20

L'EI a anéanti cette cité antique du IIIe millénaire avant Jésus Christ afin de s'approprier des œuvres d'art. Le but ? Les écouler sur le marché noir.

Le palais royal de Mari avait fière allure malgré ses 4 500 ans. Des murs préservés, d'élégantes statues en albâtres... Le plus vieux palais de l'humanité témoignait de la richesse de cette région du sud-est de la Syrie, confortablement installée au bord des rives de l'Euphrate. Mais c'était sans compter sur le passage de l'État islamique. Les affidés de l'organisation terroriste ont en effet réduit cette cité antique en poussières, à coup de bulldozers, tunnels et probablement d'explosifs, rapportent nos confrères du Monde. Le but ? Écouler sur le marché noir les pièces archéologiques dérobées afin de…

Lire la suite sur LEPOINT

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.