Syrie: 12 combattants prorégime tués dans une frappe de la coalition internationale

Syrie: 12 combattants prorégime tués dans une frappe de la coalition internationale
Des soldats du régime syrien en patrouille à Deir Ezzor, le 4 novembre 2017

AFP, publié le jeudi 24 mai 2018 à 09h38

Au moins 12 membres des forces progouvernementales syriennes ont été tués dans la nuit de mercredi à jeudi dans une frappe aérienne sur des positions du régime dans l'est de la Syrie, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Selon l'Observatoire, la frappe a été menée par la coalition internationale antijihadistes conduite par les Etats-Unis au sud de Boukamal, dans un secteur qui a été attaqué à plusieurs reprises par le groupe Etat islamique (EI).

"Au moins trois véhicules ont été détruits par la frappe", a déclaré le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

Les 12 combattants tués n'étaient pas syriens, a-t-il dit, sans pouvoir cependant être en mesure de donner leur nationalité.

L'agence de presse officielle syrienne Sana avait fait état plus tôt de frappes américaines das ce secteur, disant qu'elles n'avaient provoqué que de dégâts matériels.

La coalition dirigée par les Etats-Unis, qui combat l'EI dans l'est de la Syrie, n'a pas régi dans l'immédiat à ces informations. 

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.