Séisme et "mini-tsunami" au large de la Turquie, la ville d'Izmir ravagée

Séisme et "mini-tsunami" au large de la Turquie, la ville d'Izmir ravagée
Un immeuble effondré à Izmir

, publié le vendredi 30 octobre 2020 à 14h25

L'épicentre du tremblement de terre est situé en mer Egée, entre l'île grecque de Samos et la côte turque. D'importants dégâts sont à déplorer.

Un puissant séisme a ravagé plusieurs villes turques et l'île grecque de Samos, vendredi 30 octobre, en milieu d'après-midi. Les dégâts sont considérables à Izmir, troisième ville de Turquie, où plusieurs immeubles se sont effondrés.


Au moins quatre personnes ont été tuées et 120 blessées, selon un premier bilan publié par le ministre de la Santé turc. "Hélas, quatre de nos concitoyens ont perdu la vie dans le séisme (...) Au total, 120 de nos concitoyens ont été blessés", a indiqué le ministre, Fahrettin Koca.
Un raz-de-marée consécutif à la secousse a submergé les côtes de plusieurs villes turques dont Izmir et Seferihisar, ainsi que l'île grecque de Samos, en mer Egée.


Le tremblement de terre a touché l'archipel grec du Dodécanèse, qui fait face à la Turquie.



A Samos, la secousse a provoqué l'effondrement des murs de plusieurs maisons et des inondations dans le port selon des images diffusées par la  télévision publique grecque.
 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.